J'ai commencé à effectuer des recherches historiques lorsque j'ai appris l'existence d'une insurrection en 1851 dans la ville dont ma grand-mère paternelle était originaire.

Au départ, simple passe-temps, ces recherches ont fini par prendre la forme d'un mémoire de maîtrise. Puis, elles se sont étendues sur tout le département sarthois pour devenir une thèse de doctorat que j'ai soutenue en 1999.



Par la suite, j'ai continué à effectuer quelques recherches, toujours dans la Sarthe , pour le plaisir de redonner vie à nos aïeux qui sommeillent au fond des archives. J'ai exhumé quelques "tranches de vie" que j'ai mises en forme dans de courtes synthèses. Les sujets touchent à différents thèmes comme l'abandon d'enfant, les diverses façons de venir au monde ou encore les conditions de détention dans les prisons Sarthoises au XIX° siècle.