Jean Marcerou

J'ai trouvé ce trésor l'été dernier dans ma famille.

J'ai décidé de le transcrire et de le publier pour mémoire.



A Jean Marcerou,

mon arrière-grand-père maternel.

A Jean Kolasinski

mon grand-père maternel.

Tous deux ont défendu leur patrie

qui est aussi la mienne.



La lecture de cette mémoire familiale

m'a fait prendre conscience d'une réalité cachée,

un lien qui nous attache à notre terre

et à des valeurs qui ont tendance à s'estomper.



Il est bon parfois de se rappeler

pour avoir un regard plus sage et plus serein sur notre avenir,

un avenir que nos aïeux ont rêvé pour nous,

et pour lequel ils se sont battus.

Vous aimerez aussi