Jacques Baillon

Jacques Baillon s'intéresse en autodidacte à la faune sauvage depuis 50 ans. A partir des années 1970, il se passionne plus particulièrement pour les cervidés puis pour les grands prédateurs. En 1990 il publie "Nos Derniers loups , les loups, autrefois, en Orléanais, histoire naturelle, folklore, chasse", édité par l'association des Naturalistes Orléanais, puis, en 1994, une plaquette : "Le loup, essai de bibliographie", ainsi qu'une petite brochure "Le Muséum présente le loup" à destination du jeune public du Muséum de Bourges. Il collabore en 2004 et 2008 à l'organisation de deux colloques internationaux sur le loup et le lynx au Muséum d'Orléans, colloques dont les actes ont été édités par la fédération Nature-Centre et par le Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris . En 2011, parait "Le loup, autrefois, en forêt d'Orléans" , édité par Centre Presse Editions, puis, en 2014, (TBE) "Le loup, autrefois, en Beauce", "Le loup, en France au vingtième siècle, recherches bibliographiques" , et " Le loup, autrefois, en Sologne", " Drôles de loups et autres bêtes féroces" (décembre 2015). Le dernier paru est "Le lynx, autrefois en France, ressources bibliographiques" (2016)