Jusqu'au 30 Avril, profitez de 5€ offerts dés 10€ d'achats* avec le code : DECOUVERTE

Claude VERBIESE

ARGOUB KERMA

ARGOUB KERMA
Ce village ou plutôt cette mechta existait entre l'Algérie et la Tunisie, dans la montagne, pas loin de Sakiet Sidi Youssef ; pa

Plus de détails

10457

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 304

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    15€15
  • PDF
    8€50

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON
LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Claude VERBIESE

Découvrir Claude VERBIESE
A propos de l'auteur
Cet auteur n'a pas de description
Résumé
ARGOUB KERMA
Ce village ou plutôt cette mechta existait entre l'Algérie et la Tunisie, dans la montagne, pas loin de Sakiet Sidi Youssef ; pas très loin non plus d'un certain barrage. C'était en 1957, et sans doute ce lieu existe-t-il toujours. Le nom fut aussi celui du poste militaire temporaire, situé à proximité de la mechta d'Argoub.
Itinéraire obligatoire d'un proto-artiste en rupture d'avenir. Sous les drapeaux. Au départ du voyage, rien de très palpitant. Son chemin va passer par ce poste qui lui deviendra mythique. Pour longtemps. Avec la responsabilité'

Cinquante années ont passé. Les évènements d'Afrique du Nord sont devenus la guerre d'Algérie. Mais les uns ou l'autre sont synonymes de honte. On ne veut plus y voir que l'horreur des uns ou l'injustice des autres.
Ne recherchons pas l'exactitude pure et sans tâche. Les faits sont réels, même si certains d'entre eux ont été condensés ou déplacés. Les noms des hommes, les patronymes, sont changés. Pas le Maghreb de cette épque ni l'être humain. Comme le dit le proverbe, la vérité et le mensonge habitent dans la même maison et utilisent la même porte.
J'ai eu l'envie de retrouver, de rétablir l'ambiance, l'atmosphère, la découverte de pays superbe et la fierté de leurs habitants. Fierté que je retrouvai chez un certain Kateb Yacine, avec un certain Fou du désert : le Ch'ha.
Pour des jeunes mecs pas du tout préparés, qui n'avaient rien choisi. Une parenthèse oubliée dans la vie de l'un d'eux.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
ARGOUB KERMA
ARGOUB KERMA