Du 25 au 28 Mai, profitez de 15€ de remise immédiate dés 150€ d'achats ! 

Frédéric PATY

LA TERRE, L'ESTRAN, LA MER'

L'estran est la partie de la plage qui n'est visible qu'à marée basse. C'est un monde unique, à part et dépendant de la course de la lune. L'homme mar

Plus de détails

18077

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x20 cm

Pages : 55

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782746607699

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    10€09

10,09€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON
LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Frédéric PATY

Découvrir Frédéric PATY
A propos de l'auteur
Cet auteur n'a pas de description
Résumé
L'estran est la partie de la plage qui n'est visible qu'à marée basse. C'est un monde unique, à part et dépendant de la course de la lune. L'homme marche dans ces paysages et, parfois, entre en contact avec l'Univers.

Ce recueil s'articule autour de six thèmes : départs, horizons, espérances, amours, hommages et plénitudes.

"DEPARTS". L'homme doit toujours être en "départ", sinon il meurt, alors il faut :
"Marcher pour se moquer des astres maniaques
Marcher car c'est être
Et être, ça doit être bien..."

"HORIZONS". Ce sont quelques tableaux de pays rencontrés comme la Bretagne :
"Où les arbres n'ouvrent sur rien d'autre que
Des prés
Et des villes orthopédiques,
Coquillesques et sans glotte."
On y visite l'Inde, où sous les :
"Soleils couchants,
Le corps rond des éléphants
Se frotte aux écorces.
Des copeaux de cannelle
A la terre se mêlent
et donnent force..."
Mais aussi le Kazakhstan et Mayotte.

"ESPERANCES". Que de souhaits, d'appels, d'invitations, d'invocations à une vie meilleure adressés à la Nature !, car elle sait que :
"Le soleil renaîtra
A mon premier rebond
Et réapparaîtront
Les sources qui là-bas

Repaissent."

"AMOURS". C'est :
"Au creux du pli du drap
Le sommeil habituel d'une nuit"

"La danse figée des ronds
Et gros cristaux de ton oeil
Imprime ondes et rebonds
Au coeur où naît l'orgueil."

"HOMMAGES" regroupe trois poèmes adressés à des vies rencontrées : une pionne de lycée, avatar de Pierrot; une amie en Mère universelle; et ma chienne, fidèle compagne jusqu'au bout.

"PLENITUDES". Quelques titres évocateurs, tels "Bruissements solaires", "La Chevauchée céleste", "Ascension"...
"Dans cette invisible danse,
Parmi les clins d'oeil solaires,
J'entends les nuages et lance
Des battements de bonheur."

Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
LA TERRE, L'ESTRAN, LA MER'
LA TERRE, L'ESTRAN, LA MER'