Toute l'équipe vous souhaite une merveilleuse année 2017 !

Jean-François Sterell

Les Errances de Sherlock Holmes

Comment la terrible potion du docteur Jekyll se retrouve-t-elle dans les cornues de Sherlock Holmes ?
Dans quelles circonstances Mrs Hudson int

Plus de détails

21543

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Nb pages : 268

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782953464603

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    13€00

13,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON
LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Jean-François Sterell

Découvrir Jean-François Sterell
Ses ouvrages
Résumé
Comment la terrible potion du docteur Jekyll se retrouve-t-elle dans les cornues de Sherlock Holmes ?
Dans quelles circonstances Mrs Hudson introduit-elle David Copperfield et Mr Peggotty dans le salon de Baker Street ?
Pourquoi le célèbre détective, aidé de l'inspecteur Castelmore, affronte-t-il la descendante d'Anne de Breuil et Jack de Buckingham ?
Par quel hasard, Larsan-Ballmeyer peut-il défier Holmes dans une nouvelle énigme de chambre close ?
Bref, comment Sherlock Holmes peut-il errer dans tous ces univers qui ne doivent rien à Sir Arthur ?
La réponse à ces questions se trouve sans doute dans le témoignage de Georges Usefer, théoricien de la porosité des fictions, de la perméabilité du réel et de l'imaginaire, témoignage étonnant qui ne manquera pas de convaincre les moins incrédules'

L'auteur, qui a pris beaucoup de plaisir à jouer ainsi avec les ??uvres qui ont enchanté son enfance, espère inciter les lecteurs à plonger ou à replonger dans les mondes de Dumas, de Leblanc, de Stevenson, de Dickens, de Leroux' et de Conan Doyle.
Vos avis
5 étoiles 0
4 étoiles 0
3 étoiles 1
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Au début de ce livre, l'auteur, Jean-François Sterell, nous explique que, suite à la rencontre d'un étrange personnage nommé Georges Usefer, "théoricien de la porosité des fictions" (petite private joke: Georges Usefer est l'anagramme du véritable patronyme de JF Sterell)) il a bien dû se rendre à l'évidence: le réel est perméable à la fiction et vice et versa.
Au cours des cinq nouvelles qui suivent cette introduction, il nous apporte la preuve que, entre réalité et fiction, entre fiction et fiction, le voile est mince et peut se déchirer à tout instant: des univers, apparemment sans lien aucun, peuvent se télescoper (pour le plus grand bonheur du lecteur).
Sherlock Holmes et Watson vont donc se retrouver, tout au long d'un parcours où l'auteur fait montre d'une étonnante érudition, confrontés aux protagonistes les plus variés (d'Artagnan et les trois mousquetaires, David Copperfield, Arsène Lupin, Dr Jekyll et Mr Hyde, les frères Lumière, Rouletabille etc) et aux intrigues les plus "poreuses" ( quel rapport-logique- peut-il exister entre Arsène Lupin et la façon dont, plus de deux siècles avant la naissance du gentleman cambrioleur, le duc de Bukingham pouvait se faufiler chez la reine de France-presque-en toute impunité ? En quoi le Dr Jekyll est-il mêlé, trente ans après sa propre mort, à celle de Raymonde de Saint-Véran, épouse d'Arséne Lupin- alias Valméras- tuée accidentellement par Sherlock Holmes en haut des falaises d'Etretat ?)
A la différence du - très bon- livre Éric Honoré que j'évoquais il y a quelques jours, celui de JF Sterell ne joue pas la carte du pastiche policier au premier degré: c'est un brillantissime exercice de style dans lequel l'auteur a voulu, selon son propre aveu, rendre hommage aux lectures qui ont enchanté sa jeunesse. Il s'amuse (sans jamais mettre à mal la logique, ce qui , en soi, est un tour de force) à entremêler les écrits de Dickens, Maurice Leblanc, Gaston Leroux, Alexandre Dumas...et, bien sûr, Conan Doyle.
C'est jouissif au possible, admirablement écrit (ne cherchez pas de coquilles ou de phrases mal torchées: ce livre est l'oeuvre d'un pro...un pro qui a déjà été édité par des pros), érudit et drôle, bourré de clins d'oeil, passionnant de bout en bout pour tout amateur des classiques de la littérature populaire.
Jean-Claude Mornard

    Donnez votre avis
    Les Errances de Sherlock Holmes
    Les Errances de Sherlock Holmes