THIEL.LEE Patrick

Têtes à Flaques

ATTENTION, ce livre est dangereux car les graines qu'il sème pourraient bien devenir les fruits de la nouvelle révolution sociale.
Ce n'est p

Plus de détails

Lire le résumé complet

96895

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Nb pages : 626

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    23€55
  • PDF
    7€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON

LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami

Têtes à Flaques

Têtes à Flaques

ATTENTION, ce livre est dangereux car les graines qu'il sème pourraient bien devenir les fruits de la nouvelle révolution sociale.
Ce n'est p
* Champs requis

Autour de THIEL.LEE Patrick

Découvrir THIEL.LEE Patrick

A propos de l'auteur

Cet auteur n'a pas de description

Résumé

ATTENTION, ce livre est dangereux car les graines qu'il sème pourraient bien devenir les fruits de la nouvelle révolution sociale.
Ce n'est pas de la haute littérature mais plutôt langage de rue et jeux de mots parfois violents, souvent arrogants.
Brut de décoffrage, s'appuyant sur l'actualité, c'est toute notre société qui passe à la moulinette.

Que se passe-t-il en France et dans bien d'autres pays en déroutes. Une caste d'élus se prenant pour des élites intouchables, véritables aristocrates se servant du peuple plutôt que de le servir.
Le mensonge et la zizanie sont à l'apogée de ce règne.
Une véritable mafia au service des lobbies et autres multinationales.
Du blanc, du bon, du bonnet, après avoir mangé des pommes, il paraît que c'est cela la République bananière.
Dans l'histoire des organes du corps humain qui se battent pour être le chef, au final c'est le trou du cul qui gagne et dirige tout le monde...

Ce livre démontre ainsi :
Que ce n'est pas le peuple qui crée des guerres ou des conflits entre états.
Que ce n'est pas non plus lui qui détruit la nature, mais les lobbies.
Que ce n'est pas l'homme qui pollue, mais l'industrie qui vend sa chimie.
Que seul le pouvoir et les banques sont responsables des crises économiques.

Pourtant, chaque individu est responsable, puisqu'il vote ou s'abstient !
Triste réalité, ce livre aurait pu s'appeler "la philosophie à deux balles", au risque d'y laisser des trous ; vous aurez besoin d'une bonne dose d'humour.
Dans ce monde où la grande majorité ne doute de rien alors qu'il faudrait douter de tout, la naïveté réduit les possibilités de changements profonds.
Cette remise en cause propose une vision neuve d'une république laïque, régionale et indépendante de toute gabegie gouvernementale.
Celui qui ne respecte pas la vie ne vaut pas la peine de vivre la sienne.
"Aux armes citoyens", forçons les débats.

Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Têtes à Flaques

Têtes à Flaques