Retrouvez nous au salon du livre de PARIS - STAND D62 - Du 24 au 27 MARS 2017

Penvins

Un devoir ?

L'art n'est pas compatible avec le devoir conjugal.

Jean-Paul avait choisi l'art, Lou n'a pas pu le comprendre, elle était retenue ail

Plus de détails

3345

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x20 cm

Pages : 100

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    12€09

12,09€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON
LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Penvins

Découvrir Penvins
A propos de l'auteur
La biographie de l'auteur est bien sûr importante, mais elle ne peut venir qu'après le texte. Au fond je crois qu'elle est toujours dans le texte mais qu'il appartient au lecteur de la découvrir.




Le texte dit beaucoup plus que ce qui peut être dit, c'est pour cela que la littérature est importante, c'est sans doute le seul endroit où l'individu peut s'exprimer et faire bouger le corps social hors des sentiers balisés.




Ceci explique que je ne réponde pas à l'interview.



Résumé
L'art n'est pas compatible avec le devoir conjugal.

Jean-Paul avait choisi l'art, Lou n'a pas pu le comprendre, elle était retenue ailleurs, enfermée dans un autre monde jusqu'à la folie et la mort.

-------------------------

C'était le début de l'été, il faisait très chaud dans ce petit village pourtant à peine au sud de la Loire. Sous la fenêtre, le paysage s'étendait à perte de vue. Le jardin, le verger, les prés et les champs de blés, jaunes sous le ciel bleu. Elle se souvenait d'avoir un jour vu une reproduction d'un tableau de Boucher, c'étaient ces couleurs-là - ce jaune d'or et ce bleu. Ec??urant ! Baroque à ce qu'on lui avait dit, était-ce comme cela que l'on disait charnel ? Le jaune et le bleu n'étaient là que pour souligner le rose des chairs lascives. Comment pouvait-on attacher autant d'importance à ces futilités ? Moments de plaisir un peu vague... et puis tout passe : ...
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Un devoir ?
Un devoir ?