Jusqu'au 30 Avril, profitez de 5€ offerts dés 10€ d'achats* avec le code : DECOUVERTE

Alain Dementhon

Vers l'Autre

Tous ceux qui l'ont connu ont témoigné de l'engagement de cet homme qui a toujours été attiré par l'Autre, par le Différent, qui a toujours essayé, av

Plus de détails

7996

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 411

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    18€24
  • PDF
    4€50

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON
LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Alain Dementhon

Découvrir Alain Dementhon
A propos de l'auteur
Cet auteur n'a pas de description
Résumé
Tous ceux qui l'ont connu ont témoigné de l'engagement de cet homme qui a toujours été attiré par l'Autre, par le Différent, qui a toujours essayé, avec les moyens qui étaient les siens, de créer des liens avec lui. Parce qu'il avait compris, instinctivement d'abord puis avec les années de façon plus consciente, que l'échange qui s'instaurait ainsi était source de compréhension et d'enrichissement mutuels. Il a consacré en fait sa vie au rapprochement entre les peuples et donc ??uvré pour la paix.
Il ne s'agit pas d'un homme connu, seulement d'« un de ces étonnants voyageurs qui ont illustré le rayonnement de la France. » Professeur d'histoire, Georges Dementhon a en effet effectué une grande partie de sa carrière à l'étranger. Une carrière pas tout à fait banale. Engagé volontaire en 1916 alors qu'il n'a pas 19 ans, il n'y aura pas de plus fervent partisan que lui de la réconciliation franco-allemande après 1945. Entre temps, il aura fait la connaissance du futur général de Gaulle à Trèves en 1928, été nommé son représentant en Roumanie en 1940, créé à Bucarest le premier lycée français et enfin, de retour en France en 1948, fait ??uvre de pionnier, comme proviseur du lycée de Châteauroux, en y ouvrant les premières classes bilingues de l'enseignement public français.
Handicapé par la maladie pendant les trente dernières années de sa vie, il a connu pas mal de déceptions. L'oubli, surtout, a recouvert ses plus belles réalisations. Il n'était pas juste qu'il en demeurât ainsi.
Sa vie est ici racontée par son fils.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Vers l'Autre
Vers l'Autre