CAROLINE SUCHODOLSKI

CAROLINE SUCHODOLSKI

La tentation d’écrire m’a taraudée à partir de l’adolescence.
Mon père était celui qui avait ce rôle.
Il était auteur de chansons, il travaillait sans relâche, je le voyais à son bureau écrivant sur des cahiers d’écolier.
Mon père écrivait avec talent, donc c’était son rôle, pas le mien.
Il écrivait également des livres. J’ai travaillé sur l’illustration de couvertures de ses romans.
Ensuite la vie m’a laissé moins de temps pour méditer sur mes capacités d’Auteur.
J’admirais cet artiste qui excellait à ciseler son texte, le réajustait jusqu’à ce qu’il tombe parfaitement.
Comme lui je souhaite avant tout raconter une histoire, donner au lecteur autant de plaisir à lire mes récits, que j’en éprouve à les écrire.
Je sais maintenant que je ne pourrai plus vivre sans écrire.

En quelques mots

À quel âge avez-vous commencé à écrire ? J'ai commencé par écrire des poèmes vers l'âge de quarante ans
Quel est votre auteur favori ? Romain Gary
Quel est votre genre littéraire favori ? Les romans

Les livres de l'auteur