Plume De Milisia

A L'Ombre D'un Pétale

J'ai peur, vous dis-je, j'ai peur comme autrefois. Vous parler de moi me rend distante. Il m'arrive de me frotter à mon récit, en voilà quelques pa

Plus de détails

119938

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 178

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    14€00
  • PDF
    6€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Plume De Milisia

Découvrir Plume De Milisia
Ses ouvrages
Résumé
J'ai peur, vous dis-je, j'ai peur comme autrefois. Vous parler de moi me rend distante. Il m'arrive de me frotter à mon récit, en voilà quelques pages. Ne me lisez pas. Je crains votre regard sur mes mots trop intimes, parfois. La ride se courbe dans la névrose bien souvent montrée du doigt. Une ardoise s'efface sous l'éponge imbibée de solitude, coriace comme la pierre. Trop tard, il est trop tard pour s'enfuir. Loin de la fontaine des plaisirs forcés, je suis la plaie et l'écorchée. Dans ce tribunal de boue et de chiffons, je berce la lâcheté du NON infâme.

J'ai peur, vous dis-je, j'ai peur comme autrefois. Vous parler de moi, vous n'y pensez pas ?

J'ai peur de dire mon secret. Peut-être avec du temps, beaucoup de temps, je dévoilerai deux ou trois maux entre pavés et ruisseaux. Pour l'instant, je ne dirai rien, pas l'ombre d'un mot !
Vos avis
5 étoiles 4
4 étoiles 0
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Bravo Plume, continue !

Ce livre est d'abord un témoignage courageux, sincère, frais, d'une transformation possible par l'écriture !

Ensuite, tu as le sens du rythme et du suspens , qui fait que tu mènes le lecteur , progressivement, de découverte en découverte, en alternant de façon juste les moments de profondeur et de légèreté.

Tu es vraiment une musicienne ...

En savoir plus : http://plume-lys.webnode.fr/a-lombre-dun-petale/

    Commentaire publié sur le site de Plume de Milisia :

    Oui, André, le Vieux Sage, et la petite Ambre qui l'accompagne dans sa fin de vie, ce duo est très beau. J'avoue, j'ai pleuré. Et ce livre est une référence littéraire qui mérite qu'on en parle. Il soulève des sujets poignants et vrais, tellement vrais. Un travail de titan ! Quant aux problèmes de divorce, "A L'Ombre d'un Pétale" montre bien le désespoir et l'incompréhension des petits. Plume De Milisia, je pense que vous allez avoir du succès ! Obligé ! Aussi, comme beaucoup d'autres lecteurs, apparemment, je voudrais connaître la suite... Et "connaître la suite" quand on a lu votre livre, on en connait le sens...

    Merci aussi pour toute la poésie et l'amour que vous mettez lorsque vous évoquez Aix-en-Provence.

    Estelle.

    En savoir plus : http://plume-lys.webnode.fr/a-lombre-dun-petale/

      Commentaire publié sur le site de Plume de Milisia :

      Mystérieuse Ambre, déchirée, écorchée mais tellement vivante ! Partagée entre l'amour de la vie et l'envie de mourir face à cette colère provoquée par des années de conflits causés par le divorce de ses parents... Puis ce "Vieux Sage" qui quitte ce monde en apaisant la souffrance de la gamine. Ils s'accompagnent mutuellement. C'est beau et d'une richesse !

      Moi maintenant, je ne vois plus Aix-en-Provence de la même façon. J'ai l'étrange sensation qu'un Vieux Sorcier celui du conte de "la pensée" rode dans les rues et nous protège.

      En savoir plus : http://plume-lys.webnode.fr/a-lombre-dun-petale/

        Commentaire publié sur le site de Plume de Milisia que vous pouvez consulter :

        J'ai passé, l'autre jour, prés de vous, un trop court moment de grande qualité.
        Des échanges enrichissants, des sourires de connivence, une compréhension réciproque.....
        Après une soirée de lecture attentive, intriguée et plaisante, je suis passé sur votre lieu de travail hier matin.
        Ambre dormait encore.

        Votre livre m'a chaviré. Je m'y suis retrouvé. Même vie vous et moi ?
        Ces questions roulant dans ma tête. Qui suis je ?
        Comment suis arrivé à être ce que je suis?
        Je suis ce que je suis.
        Ce que j’aimerais être ?

        Vous êtes.
        Choisir, c'est renoncer.
        Entre obligation et interdiction, il faut avancer.

        Et puis, les rires, la joie, le bonheur de l'émerveillement.
        Ambre m'a plu. Me plaît. Je l'aime.
        (Inconnu des Landes)

        En savoir plus : http://plume-lys.webnode.fr/a-lombre-dun-petale/

          Donnez votre avis
          A L'Ombre D'un Pétale
          A L'Ombre D'un Pétale