Sylvia Debecker

Au commencement était la mort...

Il y avait un énorme trou dans ma mémoire, l'ablation des sept premières années de ma vie. Dans ma réalité consciente, la vie avait commencé à

Plus de détails

105759

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 122

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782930778006

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    12€00

12,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Au commencement était la mort...
Au commencement était la mort...
Il y avait un énorme trou dans ma mémoire, l'ablation des sept premières années de ma vie. Dans ma réalité consciente, la vie avait commencé à

Autour de Sylvia Debecker

Découvrir Sylvia Debecker
À propos de l'auteur
Sylvia Debecker (alias Théa Daguirys) est née à Bruxelles en 1975. Pianiste diplômée du Conservatoire Royal Supérieur de Musique de Bruxelles, elle enseigne le piano aux enfants pendant dix ans. Elle compose des oeuvres pour piano ainsi que des oeuvres électro-acoustiques, notamment au sein du groupe Artères (www.arteres.be). Elle expérimente plusieurs formes artistiques telles que le dessin, le maquillage artistique, l'infographie (www.anomaltribu.com), la création de masques, la photographie ou encore l'écriture. Fermement engagée en faveur d'un monde plus respectueux des écosystèmes et de la biodiversité, elle pratique actuellement en tant que naturopathe et animatrice de jeûne. !!!Attention, ne pas commander ce livre sur amazon.fr : lien invalide!!!
Résumé
Il y avait un énorme trou dans ma mémoire, l'ablation des sept premières années de ma vie. Dans ma réalité consciente, la vie avait commencé à huit ans. Cette troublante amnésie m'amenait à me demander, parfois jusqu'à l'obsession, ce qui avait pu se passer durant ces années oubliées. L'intuition d'un terrible drame me hantait. A force de patience et de ténacité, bravant mes peurs une à une, j'ai remonté la piste, bribe par bribe, image par image, sensation par sensation. J'ai fouillé mon corps de fond en comble à la recherche du moindre indice tel un détective obstiné...
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Au commencement était la mort...
Au commencement était la mort...