Geneviève Besse-Houdent

Eveil du mystère Piero Derain Balthus

Balthus, jeune homme, va en Italie apprendre son métier de peintre : il copie les fresques de Piero della Francesca, ce « monarque de la peinture » se

Plus de détails

167447

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 336

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9791069907089

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    17€50
  • PDF
    6€80

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Eveil du mystère Piero Derain Balthus
Eveil du mystère Piero Derain Balthus
Balthus, jeune homme, va en Italie apprendre son métier de peintre : il copie les fresques de Piero della Francesca, ce « monarque de la peinture » se

Autour de Geneviève Besse-Houdent

Découvrir Geneviève Besse-Houdent
À propos de l'auteur
Historienne de l’art. Recherches sur Piero della Francesca, Derain et Balthus, (master 1), Eva Hesse (master 2 à Paris 1), et sur les artistes contemporains intégrant des vêtements dans leurs œuvres (thèse). Publication dans les Actes de colloques à l’Université de Bourgogne, rédaction de catalogues d’exposition et d’articles. Conférencière et chroniqueuse. Etudes initiales de lettres modernes et d'allemand. Parcours professionnel : lectrice rédactrice dans l’édition ( Claude Tchou), journaliste d’entreprise, directrice de la communication, enseignante au Celsa Paris IV Sorbonne.
Résumé
Balthus, jeune homme, va en Italie apprendre son métier de peintre : il copie les fresques de Piero della Francesca, ce « monarque de la peinture » selon Vasari. Derain s’est formé devant les tableaux de la Renaissance au Louvre. En ce début du XXème siècle, ce renouveau de Piero conduit les deux artistes français à la modernité.
Si Piero, peintre de l’espace calme, de l’impassibilité des visages, touche à la profondeur de l’indicible, Balthus et Derain se réclament puis s’affranchissent de son héritage, dans leur recherche « du plus rêvé des songes », bizarre ou érotique, du mystère épars dans le réel des jours.
L’étude des contextes et l’analyse formelle font émerger les enjeux du moderne et du contemporain.
Vos avis
5 étoiles 0
4 étoiles 2
3 étoiles 1
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Comment l’évocation d’un grand maître du Quattrocento éclaire le travail de deux artistes de notre temps : c’est ce que Geneviève Besse-Houdent nous donne à voir dans cette analyse fine et fouillée, érudite sans pédantisme, et qui se tient toujours au plus près de la présence concrète des œuvres.

    Comment l’évocation d’un grand maître du Quattrocento éclaire le travail de deux artistes de notre temps : c’est ce que Geneviève Besse-Houdent nous donne à voir dans cette analyse fine et fouillée, érudite sans pédantisme, et qui se tient toujours au plus près de la présence concrète des œuvres.

      Comment l'évocation d'un grand peintre du Quattrocento éclaire le travail de deux artistes de notre temps : l'analyse de Geneviève Besse-Houdant nous le donne à voir de manière érudite mais sans pédantisme et en restant toujours au plus près de la présence concrète des oeuvres.

        Donnez votre avis
        Eveil du mystère Piero Derain Balthus
        Eveil du mystère Piero Derain Balthus