Nicolas Habonneau

Gaïala, la Dernière Cité de la Terre

Chaque nuit, les images de l'épave de l'Athylus parasitaient les songes d’Hisawa. La carcasse nageait dans le Belrium cristallisé de ses réservoirs év

Plus de détails

145463

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 617

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782955689912

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    18€99

18,99€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Gaïala, la Dernière Cité de la Terre
Gaïala, la Dernière Cité de la Terre
Chaque nuit, les images de l'épave de l'Athylus parasitaient les songes d’Hisawa. La carcasse nageait dans le Belrium cristallisé de ses réservoirs év

Autour de Nicolas Habonneau

Découvrir Nicolas Habonneau
À propos de l'auteur
Nicolas était très jeune lorsque la faille dimensionnelle l'emporta dans le futur. Inlassablement, les énergies cosmiques œuvrèrent sur son corps et le firent voyager à travers différents lieux et différentes époques, lui dévoilant un tableau déconstruit d'une humanité en déroute. Il sera le témoin de multiples événements à la fois terrifiants et beaux, et retournera finalement à son époque, chargés de souvenirs et d'images. Depuis ce jour, il tente de décrire ce qu'il a vu pendant ses voyages.Nicolas Habonneau est né le 7 février 1985, à Caen, dans le département du Calvados ou il réside encore aujourd'hui. Passionné très jeune par les univers fantastiques et la science-fiction, Nicolas ne se lance que tard dans l'écriture, et étudiera dans un premier temps le graphisme numérique, puis finira sur un master dans le domaine de la réalité virtuelle. En juin 2016, il publie son premier roman, Nouvelle Aube, le premier tome de sa série Gaïala, la Dernière Cité de la Terre, prévue... En savoir plus
Résumé
Chaque nuit, les images de l'épave de l'Athylus parasitaient les songes d’Hisawa. La carcasse nageait dans le Belrium cristallisé de ses réservoirs éventrés. Quelque part à l'intérieur de cet amas figé, le corps de Cassandra flottait probablement parmi les autres victimes, la peau recouverte d'une fine couche de glace, ou son corps avait tout simplement été pulvérisé par l'explosion, et il ne restait rien d'elle.
Hisawa tentait de ne plus penser à ces images, mais elles inondaient son esprit de questions. Pourquoi l'Athylus avait-il explosé ? Qu'est-ce que Cassandra faisait à bord du vaisseau ?
Dans l'espoir d'obtenir des réponses, il devrait quitter son foyer, Gaïala, et partir se confronter à la seconde humanité.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Gaïala, la Dernière Cité de la Terre
Gaïala, la Dernière Cité de la Terre