Georges Roland

Histoires d'enfance

Dans les années soixante-dix, à Dorat, un petit village de la campagne auvergnate, à proximité de Thiers, capitale régionale du couteau, distant

Plus de détails

67952

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 124

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9791092412000

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    13€00
  • PDF
    5€60

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Georges Roland

Découvrir Georges Roland
A propos de l'auteur
Je suis né en 1963, à Clermont-Ferrand, dans une famille modeste. Enfant unique, je me passionne très vite pour la photographie et l'écriture. Mon père, décédé en 1984, adorait lire. C'est en son souvenir que mon pseudonyme reprend son prénom : Georges. Roland est celui de mon beau-père.

Soutenu, dés le collège, par mon professeur de Français, je m'essaierai à la poésie. Cela ne fera qu'augmenter mon goût pour l'écriture, la lecture et surtout ma passion pour Ces gros blocs de papiers que sont les livres.
Imprimeur, comme mon grand-père, j'ai tant imprimé de livres, pour les autres, mon envie d'écrire me reprend. Je décide de passer de l'autre côté de la machine, et d'écrire mon premier livre.

Depuis cette année, je suis devenu formateur d'adultes, ce qui demande beaucoup de rédaction.
Résumé
Dans les années soixante-dix, à Dorat, un petit village de la campagne auvergnate, à proximité de Thiers, capitale régionale du couteau, distant d'une trentaine de kilomètres de Clermont-Ferrand et de Vichy. Chaque été, pendant les vacances scolaires, Bruno, 8 ans, citadin de Clermont, vient respirer l'air pur de la campagne, dans une maison que louent ses parents, au hameau Les granges. Il retrouve, alors, une bande de copains âgés de six à dix ans, composée par Eric, Valérie, Christian, Corinne, et Pascale. Les cinq maisons sont regroupées autour d'une petite place, où se trouve un tilleul faisant de l'ombre à ce petit bout de nature. C'est là que les habitants du hameau se retrouvent régulièrement, tel les fêtes gauloises, pour des repas plus festifs que gastronomiques. C'est également l'endroit où les enfants prennent souvent leur goûter ou s'installent pour dessiner, peindre ou jouer aux jeux de société.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Histoires d'enfance
Histoires d'enfance