ANTHONY SIBENALER

HYSTERIE POETIQUE

*


J'aimerai dire à mon lecteur invisible caché dans mon inconscient
que j'ai fini.

L'hystérie a évolué. <

Plus de détails

25719

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 72

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    9€04

9,04€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de ANTHONY SIBENALER

Découvrir ANTHONY SIBENALER
Ses ouvrages
Résumé
*


J'aimerai dire à mon lecteur invisible caché dans mon inconscient
que j'ai fini.

L'hystérie a évolué.
En une soixantaine de pavés ou de briques.
Fond chaotique à la forme poétique.
Couvrant la période Hiver - Printemps 2009.

Auto-fiction à la réalité trop dure à avaler.
Auto-fiction à la réalité mâchouillée ; extirpée et crachouillée.

L'hystérie est cérébrale, cardiaque, pulmonaire.
L'hystérie et ses veines ligaturées.
L'hystérie est toujours en hémorragie.
L'hystérie étouffe.

Le surréalisme a gagné la guerre.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
HYSTERIE POETIQUE
HYSTERIE POETIQUE