Thierry Guittard

Jusqu'au bout...

Préface

Naissance et renaissance tel pourrait être le pitch de cet ouvrage, on a volé sa naissance, on a volé son enfance, alors quand il commence

Plus de détails

131740

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 244

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9782953834833

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    20€00
  • PDF
    7€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Jusqu'au bout...
Jusqu'au bout...
Préface

Naissance et renaissance tel pourrait être le pitch de cet ouvrage, on a volé sa naissance, on a volé son enfance, alors quand il commence

Autour de Thierry Guittard

Découvrir Thierry Guittard
Ses ouvrages
Vous aimerez aussi
Résumé
Préface

Naissance et renaissance tel pourrait être le pitch de cet ouvrage, on a volé sa naissance, on a volé son enfance, alors quand il commence à s'appartenir un peu il n'est pas question qu'on lui vole sa vie. Sa vie lui appartient, il ne la doit à personne, ni à ses parents, ni à ses éducateurs et les rares personnes comme ses grands' parents qui ont su lui donner de l'affection ont disparu. Il est seul et dans la foultitude de rencontres qu'il va faire il restera désespérément seul.
Le sexe inonde ces pages : dans l'outrance avec des femmes, avec des hommes, dans l'intimité ou en société, en ville, à la campagne, sous les tropiques ; le sexe mais si rarement l'amour. Les quelques fois ou Thierry va rencontrer l'amour ce sera vite une douleur, complice ou non de ces ruptures, il va se venger dans l'errance, dans les drogues aussi qu'il va toutes visiter et qui vont toutes le visiter et le posséder. Il est entré dans le parcours de mort, c'est le moyen qu'il a trouvé d'affirmer sa vie, combien de compagnons de route a-t-il laissé froids de leurs excès, comment lui en a-t-il réchappé? Sûrement son art est-il une réponse : à travers son talent de peintre, celui de poète et de chanteur, il va trouver une réelle reconnaissance ; et, lui le révolté, le sauvage saura se faire accepter ici ou là, pas longtemps, jamais longtemps car il y a toujours un démon qui le rattrape. Pas simple pour lui "d'être" encore aujourd'hui, d'être devenu ce qu'il est en complète opposition avec ce qu'il a été, d'être à ce point lucide sur lui-même et son terrible chemin.
Nous sommes tellement différents, lui dont la folie fut auto-dévastatrice et moi qui ai, le plus souvent, eu la folie sage (folie quand-même : je revendique!). Lui qui découvre aujourd'hui une sensibilité, une humanité que son cours lui avait évitées. Mort dès né, il a survécu et recherché dès lors sa propre destruction à laquelle il a évidemment survécu, évidemment car c'est un amoureux fou de cette putain de vie qui nous encombre et nous enchante. Il est là ce jour; il sera là demain, homme amoureux, sensible et chaleureux. Il est mon ami, notre ami, tant sont morts qui ont connu ses errances, génération fille du "Just do'it" qui a confondu liberté et no limit, il a survécu, il devait survivre.
Il est là, Elle auprès de lui.
Et nous voilà ce soir...
(petit emprunt à un ami commun disparu qu'il a failli rencontrer et qui le hante, ami dont j'ai seulement rencontré le Marcel de Vesoul)
Marc Pottier
Vos avis
5 étoiles 1
4 étoiles 0
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)
1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

Il m'a fallu me battre avec mes démons pour écrire ce livre. Maintenant c'est fait, libéré, amoureux, heureux.

    Donnez votre avis
    Jusqu'au bout...
    Jusqu'au bout...