JF.Chénin

La partition

Extrait

La partition commence avec la première suite pour violoncelle seul, BWV 1007, de Bach. Pas de solution de rechange. 1er mouvem

Plus de détails

94981

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x20 cm

Pages : 44

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    10€00

10,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

LIVRAISON
LIVRAISON
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de JF.Chénin

Découvrir JF.Chénin
Ses ouvrages
Résumé
Extrait

La partition commence avec la première suite pour violoncelle seul, BWV 1007, de Bach. Pas de solution de rechange. 1er mouvement, prélude. Vous gardez les yeux ouverts. Vous respirez, longue respiration calme. Vous l'imaginez sans retour, c'est-à-dire sans passé. Vous êtes sans possibilité de retour dans la partition. Vous imaginez que la partition est sans passé et qu'à chaque mesure, un retour n'est pas possible. Elle n'a pas de passé. Elle débute et ne commence qu'avec ce prélude. Vous avez répondu à une invitation ancienne de jouer cette suite. Vous avez saisi l'occasion et, ainsi, à chaque occasion qui se présente. C'est cela ! La partition participe des occasions qui se présentent à elle... A soi.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
La partition
La partition