Frédéric Hardouin

Le cinématographe selon Godard III

Considérer le cinématographe comme un art après plus d'un siècle de débats n'est pas forcément une chose acquise...
A l'exception des initiés (ceux q

Plus de détails

171934

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 129

Impression : Couleur

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    13€00

13,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Le cinématographe selon Godard III
Le cinématographe selon Godard III
Considérer le cinématographe comme un art après plus d'un siècle de débats n'est pas forcément une chose acquise...
A l'exception des initiés (ceux q

Autour de Frédéric Hardouin

Découvrir Frédéric Hardouin
Ses ouvrages
Résumé
Considérer le cinématographe comme un art après plus d'un siècle de débats n'est pas forcément une chose acquise...
A l'exception des initiés (ceux qui font du cinéma, qui écrivent et/ou réfléchissent sur le cinéma), qui oserait, parmi le grand public, mettre les noms de Chaplin, de Pasolini, de Clouzot, de Eisenstein... à côté et sur le même plan de considération les noms de Matisse, de Duras, de Rodin, de Ravel...?
Tel est l'enjeu des Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard.
Dans ce troisième volume, il est question du temps des mythes qui se pérennise (il est question du temps du réel dans le premier volume, du temps du sacré dans le deuxième).
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Le cinématographe selon Godard III
Le cinématographe selon Godard III