J-L Larochette-Prost

Les Ailes de la révolte

Avant et pendant les "événements" de mai et juin 1968. Les Trente Glorieuses, que Kléber, lycéen issu d'une famille ouvrière, appellera plus tard

Plus de détails

32048

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 241

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    13€17

13,17€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Les Ailes de la révolte
Les Ailes de la révolte
Avant et pendant les "événements" de mai et juin 1968. Les Trente Glorieuses, que Kléber, lycéen issu d'une famille ouvrière, appellera plus tard

Autour de J-L Larochette-Prost

Découvrir J-L Larochette-Prost
Ses ouvrages
Résumé
Avant et pendant les "événements" de mai et juin 1968. Les Trente Glorieuses, que Kléber, lycéen issu d'une famille ouvrière, appellera plus tard les "Trente Heureuses" non sans quelque nostalgie. Pourtant, les parents, les professeurs, les adultes d'une manière générale avaient tout pouvoir sur les jeunes, "la jeunesse". Pourtant, on était majeur à vingt-et-un ans. Pourtant, tout n'était pas si rose, à ce moment-là. Mais voilà, malgré les épreuves, les contraintes, Kléber évoluait, heureux, indépendant, lui, le "voyou cultivé", comme le disait sa mère. Kléber et ses études, Kléber et les filles, et les femmes... Kléber et la révolution à laquelle il croyait, comme tant d'autres. Kléber et ses rêves de garçon idéaliste et bagarreur... Les avions, les oiseaux... Il fallait passer par cette révolte, une double révolte : celle de tous les jeunes gens et celle de la société d'alors. Il lui fallait des ailes.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Les Ailes de la révolte
Les Ailes de la révolte