Julien Fonck

Les Amoureuses Navrantes

Coup de coeur
« Les Amoureuses Navrantes » est une compilation de trois recueils de proses, de pensées, et d'espoir.

Entre les sirènes trompeuses

Plus de détails

103958

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 277

Impression : Noir et blanc

Coup de coeur : Quelques mots douceur... Quelques images rêve... Quelques tableaux poésie... Beauté à picorer, à glaner au fils de vos envies pour votre plus grand plaisir !

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    12€00

12,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Les Amoureuses Navrantes
Les Amoureuses Navrantes
« Les Amoureuses Navrantes » est une compilation de trois recueils de proses, de pensées, et d'espoir.

Entre les sirènes trompeuses

Autour de Julien Fonck

Découvrir Julien Fonck
Ses ouvrages
Notre coup de coeur

Quelques mots douceur... Quelques images rêve... Quelques tableaux poésie... Beauté à picorer, à glaner au fils de vos envies pour votre plus grand plaisir !

Résumé
« Les Amoureuses Navrantes » est une compilation de trois recueils de proses, de pensées, et d'espoir.

Entre les sirènes trompeuses de la religion et de la morale, l'auteur navigue, cherchant son cap. Il rejette avec une énergie jubilatoire le mesquin, le sordide, le prêt-à-penser et l'abrutissant, et souligne avec élégance, d'un flot d'images toujours originales, profondément marquées de sensibilité et d'intelligence, ce qui le touche et le bouleverse. Au fil des mots, des vies se dévoilent, et pour exposer leurs paradoxes, les vers bousculent les expressions les plus banales, recréant l'imprévu dans l'esprit du lecteur, l'enrichissant de points de vues inédits. Les cieux se déchirent, et les anges tombent, striant le ciel de leurs sillages incandescents. Ils brûlent, consumant les illusions réconfortantes et les préceptes conformistes, et quand ils s'écrasent dans les rues crépitantes d'électricité, c'est la morale qu'ils écrasent. Il ne reste que l'homme, seul, surnageant sur une mer houleuse, fuyant le désespoir des profondeurs et tentant de survivre sur les crêtes où se mêlent souvenirs chéris, fragiles bonheurs du quotidien, et espoirs d'une aurore dévoilant un rivage où s'apaiser enfin.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Les Amoureuses Navrantes
Les Amoureuses Navrantes