CHARLES DICKENS

LES GRANDES ESPERANCES

CHAPITRE 1: - Le nom de famille de mon père étant PIRRIP, et mon nom de baptême PHILIP, ma langue enfantine ne put jamais former de ces deux mots rie

Plus de détails

190778

Reliures : Dos carré collé

Formats : 21x29,7 cm

Pages : 333

Impression : Couleur

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 6 points de fidélité. Votre panier totalisera 6 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 1,20 €.


  • Papier
    62€89

62,89€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
LES GRANDES ESPERANCES
LES GRANDES ESPERANCES
CHAPITRE 1: - Le nom de famille de mon père étant PIRRIP, et mon nom de baptême PHILIP, ma langue enfantine ne put jamais former de ces deux mots rie

Autour de CHARLES DICKENS

Découvrir CHARLES DICKENS
Ses ouvrages
Résumé
CHAPITRE 1: - Le nom de famille de mon père étant PIRRIP, et mon nom de baptême PHILIP, ma langue enfantine ne put jamais former de ces deux mots rien de plus long et de plus explicite que PIP. C'est ainsi que je m'appelai moi même PIP, et que tout le monde m'appela PIP. Si je donne PIRRIP comme le nom de famille de mon père, c'est d'après l'autorité de l'épitaphe de son tombeau, et l'attestation de ma sœur, Mrs JOE GARGERY, qui a épousé le forgeron. N'ayant jamais vu ni mon père ni ma mère, même en portrait puisqu'ils vivaient bien avant les photographes, la première idée que je me formai de leur personne fut tirée, avec assez peu de raison, du reste, de leurs pierres tumulaires……….
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
LES GRANDES ESPERANCES
LES GRANDES ESPERANCES