Marjorie Faustine Boyer

Ô timbre divin

Mois de septembre, les raisins noirs à la pulpe blanche allaient macérer durant la vinification pour obtenir cette couleur rouge. La vendange avait fa

Plus de détails

230978

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 114

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    7€90

7,90€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Ô timbre divin
Ô timbre divin
Mois de septembre, les raisins noirs à la pulpe blanche allaient macérer durant la vinification pour obtenir cette couleur rouge. La vendange avait fa

Autour de Marjorie Faustine Boyer

Découvrir Marjorie Faustine Boyer
À propos de l'auteur
Ma voix, mon timbre particulier me permettent de faire passer des émotions. Autodidacte, j’interprète les chansons avec beaucoup de sensibilité. La scène est mon espace, je vis ce que je chante et je chante ce que je ressens. Le partage est important pour moi, je souhaite ouvrir un univers à celui qui m’écoute. Je m’intègre facilement dans les divers projets qui s’offrent à moi. Épicurienne, mon plaisir est de partager un bon repas et un bon moment avec ma famille et mes amis. Très souvent je prends l’initiative de choisir le vin qui souligne les mets. En plus de mon métier c’est l’une de mes passions...
Résumé
Mois de septembre, les raisins noirs à la pulpe blanche allaient macérer durant la vinification pour obtenir cette couleur rouge. La vendange avait fait un voyage assez exceptionnel, transportée dans des caissettes afin qu’elle reste intacte. Dès son arrivée dans la cave, elle allait subir une séparation de ses rafles avant d’être logée dans une cuve en fibre de verre à chapeau flottant. Par la suite, elle allait être bichonnée afin de permettre une bonne vinification et favoriser une meilleure conservation. Puis levurée, pour accélérer où relancer la fermentation à moins qu’une découverte bouleverse le processus de vinification...
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Ô timbre divin
Ô timbre divin