Yassir Tamazirt

Petit constat

Simple et triste constat de notre société, jeunesse perdue, femmes seules, médias au service de la haine et sans abris en quête du bonheur. Découvrez

Plus de détails

197920

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 41

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    6€00
  • PDF
    5€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Petit constat
Petit constat
Simple et triste constat de notre société, jeunesse perdue, femmes seules, médias au service de la haine et sans abris en quête du bonheur. Découvrez

Autour de Yassir Tamazirt

Découvrir Yassir Tamazirt
À propos de l'auteur
Auteur sincère qui écrit ce qu'il pense et qui pense ce qu'il écrit, c'est le plus important.
Résumé
Simple et triste constat de notre société, jeunesse perdue, femmes seules, médias au service de la haine et sans abris en quête du bonheur. Découvrez les symptômes d’une société malade et à bout de force, je n’ai aucune solution à travers mes écrits, simplement je constate et transmets auprès de tous, un peu comme un journaliste d’investigation une fois sur le terrain. Comment en sommes-nous arrivés à ce massacre ? Est-ce que notre société est en déclin ? Faut croire que notre belle France va mal et qu’elle a besoin de ses enfants pour pouvoir se relever.
Je n’ai qu’une seule chose à vous dire.
Bonne lecture…
Avis des lecteurs
5 étoiles 2
4 étoiles 0
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

Beau travail, essai bien ecrit et méthodique.
Lecture facile qui permet au lecteur une réelle prise de conscience dans la société actuelle..
Mon passage préféré : notre chère Marianne . L’union fait la force, ensemble tout est possible nous ne cesserons jamais de le dire.
Ce livre est accessible à tous, je le recommande.

    Excellent livre, on sent que l'auteur a écrit avec le cœur bravo et bonne continuation.

      Donnez votre avis
      Petit constat
      Petit constat