AJ Bourneuf

AJ Bourneuf

Quelques mois après le décés prématuré de mon fils ainé à l'age de vingt ans, j'ai eu comme une envie irrefrénable d'écrire, d'abord des textes de chansons et des poêmes puis des nouvelles pour ensuite m'attaquer à un roman. Quand je panse qu'il y a de cela quelques années j'avais horreur d'écrire et rien qu'une lettre devenait une corvée, comme la vie et pleine de suprises parfois.

Vous aimerez aussi

Cet auteur n'a pas de livre publié