AJ. Bourneuf
J'ai commencé à écrire quelques mois après le décés de mon fils ainé. Tout d'abord des textes de chansons, puis des poêmes et des contes pour enfants pour ensuite m'attaquer aux roman. Quand je pense qu'il n'y a pas encore très longtemps, j'avais une sainte horreur de l'écriture, rien qu'une lettre devenait une vrais corvée, c'est bien loin tout ça. Tout ce que je n'ai pas pu dire ou bien vivre, je le fais à travers l'écriture, c'est d'ailleurs le seul moyen pour que l'on ne me dise pas de me taire.

Vous aimerez aussi

Cet auteur n'a pas de livre publié