Marianne Vivegnis

Marianne Vivegnis

Liégeoise, elle est à la mesure de sa ville : ardente et volubile, curieuse de tout et passionnée, spirituelle et gourmandine.
Son premier livre lu : "Sans famille" d'Hector Malot, qu'elle lisait sous la couette, nuitamment, à la lumière du réverbère et en cachette. Le goût lui en avait été donné par son instit. de troisième primaire qui, en classe, avait dicté l'épisode sous la mine sans en donner la chute.
C'est sa couette d'enfant aussi qui vit les premières nouvelles qu'elle écrivit : des contes médiévaux de princes pourchassés et de princesses à sauver.
Adolescente, elle tenait un journal, mais c'est l'adulte qui a écrit son premier mythe et un spectacle son-et-lumière pour une compagnie d'animation médiévale.
Peut être, un jour, la femme mûre les retravaillera-t-elle...

Vous aimerez aussi

Cet auteur n'a pas publié de livre pour le moment.