Marie B

Marie B

Si ce livre est né, c'est que Valentin est mort. Le cancer me l'a volé.
Mon plus jeune fils, la prunelle de mes yeux est parti comme des milliers d'autres enfants et d'adolescents à cause de l'indifférence des adultes, de la lâcheté des hommes politiques, de la cupidité des laboratoires, de l'omerta des médias.
Je suis la voix des familles, isolées ou regroupées en associations. qui ont vu mourir leur enfant dans l'inhumanité et qui se révoltent, alors que le cancer est devenu la première cause de mortalité infantile par maladie.
Venez avec moi découvrir l'impensable, faites le en hommage à mon Prince et pour en protéger le vôtre.

Vous aimerez aussi

Cet auteur n'a pas de livre publié