Schwartzmann Anthony

Schwartzmann Anthony

Né à Montbéliard, dans une famille modeste. Initié par mon arrière grand-mère paternel à la Voie du Pollen, très tôt. Je décida vers 25 ans, à commencer à écrire des ouvrages sur la voie spirituel et traditionnel des Premiers habitants d'Europe: entre mes expériences et mes transmissions oraux.

"Fils Mann Du Bhiann(Homme de la Vallée), Brigandia et Belenos m’ont vu naître. La Dame Lune m’a emporté contre elle comme une mère et une grand-mère. Comme une abeille j’ai butiné en remontant de fleurs en fleurs, cherchant inlassablement la ruche pour m'abreuver dans la source d'or, afin d’acquérir de la sagesse. Depuis, je parcours la vie et le monde, soif de connaissance, et curieux de tout.

Conscient que l’essentiel se perçoit avec mon coeur, ce n’est pas évident, je fouille sous les tapis de feuilles mortes des forêts, les pierres des cavernes, et interroge les oiseaux dans les airs. Ami des étoiles et Gardien du feu, les flammes me racontent des histoires des Temps Anciens, des prophéties ou la connaissance de la roue alchimiques qu’elles me permettent, parfois, de partager dans le cercle des âmes pure dans leurs Quête.

Sourcier sur la Voie du Pöllen. De la montagne aux sources des esprits, je cherche l’ échos éternel d’un message de la préhistoire très lointain, ancré dans la vie. Echos qui parfois, claque comme le tonnerre, dans les coeurs des jeunes érudits.

J’ai le goût de la nature, d’un ours en harmonie. Amoureux de la vie, de la fraternité vraie et de la vérité: symbolisé à travers le miel d'or.

Explorateur de mes ombres et de celles de ce monde, je crois que les illusions m’ont quittées il y a bien longtemps, bien que j’apprends encore que je suis accrocher à certaines… Confiant dans la vie, je crois que quelque part, la trame du destin est tissée. Je crois qu’en chaque Etre respire une âme, et que le sens de la vie explose en écoutant et observant chaque Etre. Je crois en une forme déité incarnant une conscience unique( Grande Conscience, Grand-Esprit) ainsi qu'à la Terre-mère , et à leur propos. Quand aux mythes je n'ai guère de certitudes...

M’affranchir de la facilité, c' est toujours savoir ce questionner…

Aller vers ses peurs, aller vers ses craintes. Traverser le pont fait de larmes tranchantes comme des dents d'ours. Savoir sortir de ma zone de confort pour explorer et découvrir. L’inconnu est terrifiant, mais l’inconnu est fascinant.

Questionner la mort, et écouter les réponses de la vie. Faire ce que je crois avoir du sens, parce que je n’ai pas le temps d’attendre d’avoir « réussi ». Dans la vie il y a urgence à grandir, à partager, et à aimer. Sur la voie du Pöllen, il y a du sens à grandir, à partager, à s' entre-aider et à s'aimer… Trop souvent, je me dis que la Vraie Fraternité, autour de nous c’est évanouie, par une image stéréotypée imposée par notre Société . Et je me dis aussi que c’est un devoir sacré que de la réveiller et de la révéler.

Il n’y a je crois, pas grand chose de vraiment important, et que c’est pour cela qu’il faut savoir garder son cap toujours en direction de l’essentiel.

La Sourcellerie peut aussi être transcendant, et célébrer la vie. C’est du moins ainsi que je marche avec mes dires. Communier avec les arbres, les animaux et les rochers. Ne pas imposer ce qui, à moi, me serait confié. Je sais que chacun crois détenir sa vérité, alors autant que mon orgueil me l’autorise, je tente de m’en abstenir.

Pour croître, il faut savoir avant tout se décroître . Savoir que nous ne sommes que des corps manipulées par nos Egos sur-dimensionnés. Décroître et détruire, au plus profond de nous: pour regarder, observer, trier. Dire aux Esprits et s'accepter…

La vie est un livre d'histoire, nul besoin de s’en faire. Mon chapitre, j’ai décidé de l' écrire tout en dansant. « Honorer le Grand-Esprits, la Terre-mère et les Esprits, ainsi qu' exercer ma bravoure du coeur ». Voilà une histoire qui me plaît et susceptible de vous plaire… Explorer les ombres, dompter la lumière… Merveilleux Encre de Feu Alchimique...

Qui s'écrit au file du temps, quand le Sage et éternellement reconnaissant à ses guides et à soi-même... "

Mise en garde : Trop en savoir, peut nous faire vieillir prématurément....

En quelques mots

À quel âge avez-vous commencé à écrire ? 28 ans
Quel est votre auteur favori ? Henri Vincenot
Quel est votre genre littéraire favori ? Oratoire et logique

Les livres de l'auteur

Cet auteur n'a pas publié de livre pour le moment.