Marco KOSKAS

Marco KOSKAS

Dans " Bande de Français " ce roman qui a failli avoir le Renaudot par l'amour fou d'un autre écrivain, Patrick Besson, il y a la vraie " bande de français " fraîchement arrivée à TLV, juifs ou pas, jeunes ou pas, heureux ou pas. Du coup, tout fait vrai, il y a du sable, du bruit, des bars, des " Ta gueule " qui fusent, il y a TLV de l'intérieur , comme dans la baleine de Pinocchio, on voit le ventre de Tlv , comme si Marco KOSKAS avait tout avalé pour nous le ressortir exactement.C'est difficile de définir le monde de Koskas, il faut des exemples et il n'y en a pas. Si, il y a un peu de Philippe Djian, la passion des femmes, la distance de Houellebecq dans le souci des détails, des heures, des noms de rues, des noms de personnes, un vrai GPS, Marco. Tout doit être précis. Koskas écrit avec précision comme un orfèvre ou un bijoutier. Et dans ce livre, chaque personnage est taillé sur mesure et ensuite polissé.Juliette est particulièrement juste, avec sa passion pour Elias, parce qu'une passion ne doit jamais être partagée vraiment, ça l'écrivain le sait, sinon , c'est de l'amour et c'est chiant. Alors sa passion elle la traîne avec elle comme un chat, et ça tombe bien, elle en a un et il s'appelle Jean Pierre parce que pour les Israéliens , tous les français s'appellent Jean Pierre. C'est Manu qui lui a donné ce chat, mais c'est le chat d'Elias, voilà le hic. Elias se fout de tout, sauf de lui. Elias,est tourmenté, maladroit, aimé sans raison mais il est touchant par endroits.. Lui, il aime Olga, qu'il préfère à Juliette, parce que les hommes, on sait pas pourquoi n'aiment pas qu'on les aime trop, ça leur fait penser à leur mère. Manu, c 'est le plus tendre, il se fait casser la gueule, il aime Juliette et Romy et peut être encore deux ou trois autres, , il s'absente des drames, c'est le pote parfait, on peut dormir chez lui, il a un petit balcon, une belle vue, , on ne sait même pas quel âge il a sauf quand il parle de prostate....Voilà, moi je pense que "Bande de Français" aurait dû avoir le Renaudot. C 'est le 19 eme roman de Marco Koskas et il l'a publié sur Amazon parce que son éditeur, Olivier Nora, trouve qu'il fait des histoires en étant du côté des israéliens. Marco Koskas c'est un écrivain qui fait des histoires tout le temps , c'est pour ça qu'il écrit de cette façon unique, parce qu'il fait des histoires. Si vous n'aimez pas son livre, je vous rembourse. ANNICK PEREZ - écrivaine.

En quelques mots

À quel âge avez-vous commencé à écrire ? 15 ANS
Quel est votre auteur préféré ? HENRY MILLER
Quel est votre style littéraire préféré ? PAS DE STYLE PREFERE

Les livres de l'auteur

Cet auteur ne propose pas de livre à la vente sur notre site pour le moment.