Raoul de Saint Venant

Raoul de Saint Venant

Initialement, le projet de cet ouvrage était plus restreint et ne visait qu’à présenter à un public d’entrepreneur mes travaux sur la notion de décision managériale et à montrer l’intérêt d’adopter une organisation décisionnelle face à la complexité croissante à laquelle elles étaient confrontées. Mais, rapidement, la perception de l’importance de l’exhaustivité pour la qualité décisionnelle m’a fait déborder du cadre du seul management et m’intéresser au phénomène économique dans son ensemble.
C’est ainsi que, de fil en aiguille, le praticien en économie d’entreprise que je suis, s’est mis à la recherche d’une description systémique et dynamique de l’économie. Pour cela, je me suis appuyé sur les travaux d’économistes et autres scientifiques les plus reconnus et j’ai trouvé des impulsions dans l’ensemble de mon expérience professionnelle et para-professionnelle.
Mon parcours professionnel est celui classique de deux écoles d’ingénieur françaises (Ecole Polytechnique de Paris et Ecole des Ponts et Chaussées de Paris) suivies d’une activité professionnelle comme conseil en économie publique puis en stratégie d’entreprise à laquelle a succédé la création de deux entreprises. Ce cursus m’a mis au contact avec des mondes aussi différents que ceux européens, asiatiques, américains ou africains, dans des secteurs aussi disparates que par exemple l’énergie, la finance, le luxe, l’informatique, les médias, les télécommunications ou les déchets industriels, et cela sur toutes les fonctions de l’entreprise. Dans un cadre moins professionnel –études, associations, formations ... – mais tout aussi impliqué, j’ai été confronté aux sciences du « comment » que sont l’urbanisme, la sociologie, les sciences cognitives, le droit ainsi qu’aux disciplines de la complexité que sont la littérature, la psychologie, les beaux-arts et l’enseignement.

Publications :
Mieux prendre les décisions stratégiques– La Jaune et la Rouge – 2001
La gestion du cœur de métier – INSEP 2003 in « L’entreprise élargie », ouvrage collectif –
Procrastination à la française – La Jaune et la Rouge – 2006
La santé à l’aube d’une révolution industrielle – La Jaune et la Rouge – 2007
Réorganiser la filière économique du système de soins –La Jaune et la Rouge – 2008.
Le Yuan bombe ou bataille – Les Echos – 2007
Le logement, un bien démarchandisé – La Jaune et la Rouge –2008
Le nouveau devoir des riches – Les Echos – 2007
Il faut lire le rapport Attali – La Jaune et la Rouge – 2008
L’honneur d’être ingénieur – La Jaune et la Rouge – 2008
Nucléaire : la seule sortie intelligente – Le soir.be – 2011
Livre blanc sur le Big-Data, la modélisation et les décisions – Academia.edu – 2016
Grand débat national de 2019 :
- Réindustrialiser ne constitue par un objectif.
- Réduire les dépenses publiques ne constitue par un objectif.

En quelques mots

À quel âge avez-vous commencé à écrire ? En tant que conseil j'ai eu l'occasion de rédiger de nombreux rapports et articles d'opinion. Mes premières œuvres réellement personnelles ont été rédigées à partir de l'âge de 20 ans
Quel est votre auteur préféré ? Friedrich Nietzsche
Quel est votre style littéraire préféré ? Romans sociaux

Les livres de l'auteur

Cet auteur ne propose pas de livre à la vente sur notre site pour le moment.