Julie MIAS

Julie MIAS

Un livre a deux auteurs, celui qui l'écrit et celui qui le lit...
Comme le plus clair de mon temps je le passe à l'obscurcir, et qu'il faut rester, pour rester content de partir je me suis dit...Partons donc.
Les voyages immobiles sont là pour ça.

Fermer les yeux et rêver...Se dire que l'agneau bêle dans la forêt pour dévorer le loup, rêver parce que les sages n'ont pas de si beaux songes que les fous, écrire, noircir la feuille blanche et rêver, rêver un peu...
A l'immortalité.Sublimer, et continuer à s'élever. Comme le lierre étouffant, continuer à monter à ses propres dépens.Regarder le ciel, même si l'Enfer nous attend.
Fermer les yeux, et rêver....
L'enfer ne sera pas complet avant que vous n'y soyez...

Vous aimerez aussi

Cet auteur n'a pas de livre publié