Violine
Violine est une écris-vaine, un cri qui éraille la gorge par dépressurisation violente.

Un besoin, une nécessité d'ex-primer ce qui vit, grouille, ronge, éponge...

Elle s'adonne à une trituration rythmique, assonante et trébuchante des mots depuis une dizaine d'année.



Violine aime les histoires qui ont des queues mais pas de tête. C'est bète.



Elle aime aussi raconter des salades...

Vous aimerez aussi

Cet auteur n'a pas de livre publié