Gilles Ducrocq

BEN SOLMAN Le soleil au bout du chemin

Ben Solman a connu une vie chaotique et une fin que l'on pressent douloureuse. Atteint d'une tumeur qui lui comprime le cerveau, qui l'oblige à carbur

Plus de détails

163147

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x17 cm

Pages : 317

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9789954991633

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    15€80
  • PDF
    5€90

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
BEN SOLMAN Le soleil au bout du chemin
BEN SOLMAN Le soleil au bout du chemin
Ben Solman a connu une vie chaotique et une fin que l'on pressent douloureuse. Atteint d'une tumeur qui lui comprime le cerveau, qui l'oblige à carbur

Autour de Gilles Ducrocq

Découvrir Gilles Ducrocq
À propos de l'auteur
Après des études de Philosophie complétement ratées, il entame une vie professionnelle à rebonds, riche et épanouissante essentiellement dans le trading et l’importation de produits agroalimentaires. De ses origines nordistes au MIN de Rungis, du Vivarais à la campagne Aixoise, de la Bourgogne au Pays Basque, il a fini par poser sa table et son clavier dans le sud marocain où son besoin d’écrire a enfin trouvé à s’épanouir
Résumé
Ben Solman a connu une vie chaotique et une fin que l'on pressent douloureuse. Atteint d'une tumeur qui lui comprime le cerveau, qui l'oblige à carburer aux comprimés, il entreprendra une espèce de parcours initiatique, à la recherche du soleil qui est son essence, sa substance intime. Pour cela, il lui faudra éliminer les ombres qui ont perturbé sa vie pour parvenir au soleil éternel.On suit le personnage dans sa quête du soleil, celui de l'Ardèche, du Maroc, du Sud, dans sa cavale contre la mort parsemée de cadavres.On assiste à un road-movie de la douleur et de la quête de la lumière, PATRICK S.VAST
Avis des lecteurs
5 étoiles 0
4 étoiles 1
3 étoiles 0
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)
1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

Il existe des polars de différentes factures : psychologiques, historiques, politiques, psychanalytiques... Je dirais que "Ben Solman", appartient à la catégorie du thriller métaphysique. Ben Solman a connu une vie chaotique, avec un début difficile, et une fin que l'on pressent douloureuse. Atteint d'une tumeur qui lui comprime le cerveau, qui l'oblige à carburer aux comprimés, il entreprendra une espèce de parcours initiatique, à la recherche du soleil qui est son essence, sa substance intime. Pour cela, il lui faudra chasser l'ombre, les ombres qui ont gâché, perturbé sa vie. L'élimination s'avérera l'ultime solution pour parvenir au soleil éternel, avant de retrouver celle qu'il appelle Grand-Maman, une grand-mère qui a participé à l'éclosion d'un relatif bien-être.
On suit le personnage dans sa quête du soleil, celui de l'Ardèche, du Maroc, du Sud, dans sa cavale contre la mort, une cavale parsemée de cadavres : les cadavres de ceux qui, un jour, ont amené de l'ombre dans sa vie, qui l'ont gâchée.
On assiste à un road-movie de la douleur et de la quête de la lumière, avant que ne tombe les ténèbres, en un page-turner qui nous nous fera cheminer avec Ben Solman jusqu'au coucher de son soleil. PATRICK S.VAST

    Donnez votre avis
    BEN SOLMAN Le soleil au bout du chemin
    BEN SOLMAN Le soleil au bout du chemin