Le Noctamplume

La littérature poétique de Noctamplume

Dans ce livre de poésies, l'auteur joue du mot et fait vibrer le lecteur en alternant les textes modernes avec des rimes plus anciennes.
Le sub

Plus de détails

68135

Reliures : Dos carré collé

Formats : 11x20 cm

Pages : 74

Impression : Couleur

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    14€51
  • PDF
    5€70

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
La littérature poétique de Noctamplume
La littérature poétique de Noctamplume
Dans ce livre de poésies, l'auteur joue du mot et fait vibrer le lecteur en alternant les textes modernes avec des rimes plus anciennes.
Le sub

Autour de Le Noctamplume

Découvrir Le Noctamplume
Ses ouvrages
Résumé
Dans ce livre de poésies, l'auteur joue du mot et fait vibrer le lecteur en alternant les textes modernes avec des rimes plus anciennes.
Le subtil mélange, très atypique, se retrouve régulièrement au fil des pages en des paragraphes bien cousus, relatant le romantisme, les faits de société, le respect de l'autre, l'amour des animaux et la philosophie.
Un livre à découvrir sans plus tarder.
Vos avis
5 étoiles 0
4 étoiles 1
3 étoiles 3
2 étoiles 0
1 étoiles 0
Moyenne des avis : (Pour laisser un avis, vous devez être connecté)

La phrase, il la manie bien le petit Noctamplume.
J'ai adoré
Alexandra

    1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

    Littérature, je dirais plutôt ésotérisme, on ne compte plus les degrés de compréhension.
    Chapeau bas l'artiste!
    Plein de bisous
    Véronique

      1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

      Une autre dimension, comme tu nous l'as toujours transmise lorsque tu échangeais avec nous sur la blogosphère avec ton site et ta communauté d'auteurs.
      Tu m'étonneras toujours.
      Je me souvient de toi comme ci c'était hier.
      Peut être te souviens tu de moi ?
      ZAZA, tu m'appellais Zaza la franchouillarde à cause de mes élans '' révolutionnaires'' sur mon site.
      Je t'embrasse bien fort

        1 personne(s) juge(nt) cet avis utile.

        Très bien continuez comme cela monsieur l'auteur, j'aime beaucoup.
        Je suis avare de bisous, mais là je craque, alors je vous embrasse.
        Marie dit la divine

          Donnez votre avis
          La littérature poétique de Noctamplume
          La littérature poétique de Noctamplume