Farouk HALAIMIA

Marabouts IV

Rares sont les historiens qui se penchent sur leur propre champ de spécialité avec une conscience aussi aiguë des enjeux académiques et politiques

Plus de détails

101005

Reliures : Dos carré collé

Formats : 21x29,7 cm

Pages : 315

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    25€00
  • PDF
    6€00

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Marabouts IV
Marabouts IV
Rares sont les historiens qui se penchent sur leur propre champ de spécialité avec une conscience aussi aiguë des enjeux académiques et politiques

Autour de Farouk HALAIMIA

Découvrir Farouk HALAIMIA
Ses ouvrages
Résumé
Rares sont les historiens qui se penchent sur leur propre champ de spécialité avec une conscience aussi aiguë des enjeux académiques et politiques qui le traversent. A l'heure où les « révolutions arabes » explosent au visage d'une Europe inquiète et frileuse qui prend la mesure de sa méconnaissance des historicités à l'??uvre sur la rive sud de la Méditerranée, cet état des lieux des études maghrébines en France, nous serviras de réfèrent pour bilan fixé comme bût par l'auteur, et qui représentera la véritable histoire Algérienne « Maghrébine » un véritable renouvellement historiographique qui ouvrent sur une relecture de l'histoire coloniale comme sur une histoire inédite de l'immigration. Mais c'est d'histoire de France au Maghreb et d'histoire du Maghreb en France qu'il s'agit ; but qui seras exposer dans une seconde étape ; étape qui viendra, en conclusion, d'une séries « encyclopédique » de commentaires et faits historiques, recensés et appartenant a de grands acteurs de cette longue et pénible période qui est la colonisation française en Algérie.

Le bilan auquel se livre l'auteur dépasse le simple retour réflexif de l'historien Français sur son terrain et ses objets de recherche ; Mais pour redessiner une fresque saisissante de la recherche historique française sur le Maghreb. l'auteur ne dresse pas qu'un constat pour la réflexion critique, ou pour refaire un bilan historiographique qui ouvre sur un questionnement épistémologique, ou un renouvellement dans le développement de ce champ de recherche ; mais un bilan qui justifiera en quelque sorte la marginalisation de ce champ de spécialité dans l'université et la recherche en occident.

Par-delà la recension et l'analyse de la reproduction académique, c'est toute la construction historique des savoirs sur le Maghreb qui est en jeu, dans les institutions qui la fondent comme dans les hommes qui la portent. Une telle approche permettra d'éclairer au plus près ce qui constitue sans doute la principale singularité de ce champ de spécialité : « la Véritable histoire du Maghreb» pas la version académique et sa dépendance à l'égard des conjonctures politiques, si précaire mais pourtant si enracinée dans les structures traditionnelles de la reproduction des savoirs occidentaux.

Mais ces ambitieux propos sont une seconde étape, sur laquelle nous reviendrons à la fin de cette modeste thèse.

Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Marabouts IV
Marabouts IV