Marie-Ange Paône-Calmettes

Même les miroirs ne sont pas objectifs

Parfois, elle se libère aux larmes et il mendie la clémence en lui câlinant la joue. Une de ces chatteries lascives se différencie, embrasée, aud

Plus de détails

89929

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 204

Impression : Noir et blanc

N° ISBN : 9781291237979

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


  • Papier
    14€33
  • PDF
    6€28

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison dès 0.01 €
Livraison dès 0.01 €
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Nos engagements
Nos engagements

Envoyer à un ami
Même les miroirs ne sont pas objectifs
Même les miroirs ne sont pas objectifs
Parfois, elle se libère aux larmes et il mendie la clémence en lui câlinant la joue. Une de ces chatteries lascives se différencie, embrasée, aud

Autour de Marie-Ange Paône-Calmettes

Découvrir Marie-Ange Paône-Calmettes
À propos de l'auteur
c'est du vaille que vaille
on n'a que le plaisir que l'on s'offre...
Résumé
Parfois, elle se libère aux larmes et il mendie la clémence en lui câlinant la joue. Une de ces chatteries lascives se différencie, embrasée, audacieuse. Un influx instantané, épiphénoméniste, les submerge. De caresses enflammées en baisers fiévreux, ils s'effeuillent langoureuse¬ment vêtement par vêtement'
Il s'absorbe dans chaque courbe de son corps. Elle endigue ses oscillations, ses élans fougueux pour augmenter, sublimer les convulsions, les frissons, les spasmes. Leurs âmes papillonnent d'intervalles de lucidité et de démence. Les draps s'éparpillent sur leur matière humide de gouttelettes éperdues d'extase. Ils s'enfoncent dans un abîme destructif pour en jaillir, triomphateurs. Mutuellement et réciproquement, ils se cabrent, se plient aux désirs éphémères et se régénèrent de pureté native.
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Même les miroirs ne sont pas objectifs
Même les miroirs ne sont pas objectifs