Marion VANDER SYPE

Marion VANDER SYPE, Relaxologue dans le milieu sportif, est avant tout une globetrotteuse. Curieuse de nature et aventurière, écrivain et conférencière à ses heures, après dix années de vadrouille à travers le monde, elle pose ses valises à Dunkerque, terre de ses racines.


Son premier roman « Reflets d’Ames » prendra exemple sur l’auteure et se perdra sur quatre continents, décrivant à coup d’anecdotes et de confidences un voyage de quinze mois à travers le monde.

Son deuxième roman, « Les secrétaires se cachent pour pleurer », retrace son expérience sur les chantiers de Nouvelle-Calédonie. Là-bas, on lui coupe les ailes. La notion de liberté perdue y prend tout son sens.

Son troisième roman, « Vetar Severac » emmène le lecteur dans les sous-sols de Dunkerque. Un thriller psychologique angoissant dont le héros, Vincent Noorden, professeur de civilisation amérindienne à l’Université du Littoral supporte mal son retour à la vie urbaine et des souvenirs qu’il aurait préféré oublier ressurgissent. Ses expériences avec les shamans amérindiens ont laissé quelques traces…

En quelques mots

À quel âge avez-vous commencé à écrire ? 26 ans
Quel est votre auteur préféré ? Franck Thilliez
Quel est votre style littéraire préféré ? Thriller psychologique

Vous aimerez aussi