Sylvie AUGER

Sylvie AUGER

Ce don d'écriture, pas toujours bien exploité, que je tiens surement de ma grand-mère maternelle, auteur de livres de poésies, et multiple médaillée d'or des concours de nouvelles, a été le tremplin en 1995 déjà pour un concours littéraire puis en 1997 pour le concours de la francophonie avec 7 manuscrits divers. Le résultat une médaille d'or, une de bronze et 5 2ème accesis, et après j'en suis restée là !

j'ai écrit ces livres pédagogiques car c'était un besoin et surtout un savoir-faire

Vous aimerez aussi