Gilbert Badia

Gilbert Badia

J'ai toujours aimé l'écriture, malgré que la vie est fait de moi un fonctionnaire financier - J'aime la musique, j'ai eu composé un peu et suis un passionné d'astronomie, président d'un observatoire en Gironde. La tragédie de l'ancienne Yougoslavie lors de son éclatement, a suscité en moi l'inspiration pour écrire des romans tout en respectant l'histoire de ces pays martyrisés. Ne pas me confondre avec mon homonyme Gilbert Badia, l'historien spécialiste de l'Allemagne décédé en 1994. J'ai écrit aussi des romans mêlant l'étrange et le cartésien, tel "La demoiselle de Conques" où une histoire étrange a une fin assez surprenante.