Leliana Stancu

Leliana Stancu

Un acrobate du néant vacille sur des cordes tendues entre des mondes parallèles, toujours sorti de moi-même , projeté dans bien d'autres formes révélatrices, comme une collection de destins jetés dans l'apathie par des dieux dépressifs qui gouvernent bizarrement, au delà du temps.

Un moi-même sans futur, condamné à tourner pour toujours dans le temps, à reconstruire mille fois un ancien monde perdu. Un maudit restant perplexe devant les apparences, dans l'impossibilité de se trouver, de savoir qui il est et de connaître la réalité. Un moi-même de présent et sans évolutions, perdu dans un tourbillon de désespoir.

Un monument de tristesse universelle dont les larmes lavent l'humanité en pluies dévastatrices...

Vous aimerez aussi