Gérard SANDIFORT

Gérard SANDIFORT

Je suis un heureux grand-père quinquagénaire puisque je suis né le 09 août 1952. J'écris des poèmes depuis que je suis handicapé (1990). Ces promenades extraordinaires sur les mots me font du bien. Je dirais qu'elles remplacent un peu les promenades ordinaires. C'est la poésie qui a su me réconcilier avec mon corps malade. Alors vive la poésie qui sait réconcilier les anciens et les modernes, les alexandrins et les vers libres, les anarchistes et les conservateurs, les petits et les grands, la belle et la bête l'handicap et le handicapé... C'est à chacun d'y lire ce qu'il trouve en lui-même donc dans les autres. Alors sans négliger le pire, autant prendre le meilleur. Merci Hugo, Verlaine, Baudelaire, Desportes, Laforgue, Lamartine, Rimbaud, Coppée... Il y en a tant, je ne pourrai pas tous les citer.

Vous aimerez aussi