Christian Prévost

Christian Prévost

En Juin 1940, en pleine débâcle, mon père s'évadait en sautant du train qui l'emmenait en captivité en Allemagne.

C'est là que démarre mon histoire.

Je suis né le 25 Septembre 1941. Mon frère est né en Mai 1944, suivi 15 mois plus tard seulement par ma s??ur ; 2 bébés si rapprochés nécessitaient toute l'attention des parents et l'aîné est devenu surnuméraire.

Dés que débutaient des vacances scolaires, petites et grandes, il fallait se débarrasser de moi (c'était l'expression de ma mère) ; les premières années, j'étais accueilli par mes grands parents paternels, puis ce fut le tour de colonies de vacances pas toujours bien choisies.

A 13 ans, j'étais mis dans un internat délabré, constitué de baraquements en planches, à 3 heures de la maison, puis, alors que j'étais un fort bon élève, désireux d'étudier les mathématiques et l'électronique, j'étais placé d'office, à 15 ans, comme grouillot dans une agence du Crédit Lyonnais, la première occasion qui s'est présentée à mon père.

Ainsi débutait ma vie professionnelle, une longue odyssée semée d'embûches, j'ai exercé 12 métiers différents, au sein de 14 entreprises, dont la mienne, qui se termine finalement bien, avec une retraite amplement méritée.

Vous aimerez aussi