MYRIAM KENDSI

MYRIAM KENDSI

Comment raconter le travail social dans les quartiers, la police, l'islamisme, les questions identitaires, les émeutes urbaines ?

Comment dire à quel point en tant que travailleur social on participe à l'exclusion, à la cristallisation de la misère intellectuelle, à la fabrication des stréotypes.

Que dire de la créativité nécessaire pour survivre ?

Et comment échapper à la culpabilité, à la dette, à la révolte...