Alain AUBERT

Alain AUBERT

J'approche de la soixantaine, l'âge qu'un homme doit valoriser, pour se prouver qu'il peut être encore utile en donnant sans recevoir.



Je m'amuse à faire évoluer des personnages dans un monde irréel, J'ai découvert que le plaisir d'écrire est lié à l'imaginaire. Sortir de la vie pour se plonger dans un autre monde est ressourçant.



j'aime sculpter, dessiner, cuisiner, parcourir les champs, le bowling, la musique, les films, la mer, la montagne.



Nous ne nous évadons pas en rêvant, nous le faisons en parcourant un livre.