Marianne BIENFAIT

Marianne BIENFAIT

L’angoisse face à l’amiante est telle que Gaël s’est muré dans le déni et a occulté tout suivi médical par peur d’être confronté à la maladie et à son évolution qu’il savait inéluctable. Ce qui l’amènera à la mort ; son cancer, dû au VHC, ne sera pas diagnostiqué à temps. Il avait deux épées de Damoclès à cause des négligences de nos élus. Ils l’ont assassiné ! Marianne, outre le deuil, est en lutte depuis 5 ans contre le FIVA et la Carsat qui ne cessent de la harceler, comme tant d’autres veufs, en lui réclamant le remboursement de sommes déjà versées depuis de longues années.

Vous aimerez aussi