MOTUT Maxime

MOTUT Maxime

Maxime Motut né en 1916 est passionné par la lecture et l'écriture. Il a voulu par son premier livre : du chaleil au minitel en Charente Saintongeaise laisser une trace pour sa famille des années écoulées, de son vécu et celui de ses ancêtres. Ceci avec une certaine nostalgie.



Puis aimant particulièrement la nature et les plantes il a réalisé un second livre : La Faune et la Flore en péril dans le Sud Charente et ailleurs.

Ensuite il s'est attaqué à la poésie classique.

Prix et récompenses attribués à l'auteur pour ses différents ouvrages



Deux livres ont été primés par le CIELA (Cercle International d'expression littéraire et artistique)

- Prix spécial du souvenir en 2001 pour le livre : Du chaleil au minitel en Charente Saintongeaise

- Prix spécial de la sauvegarde de l'environnement en 2003 pour le livre : La Faune et la Flore en péril dans le Sud Charente et ailleurs.



Poésies

- Prix Marie Rose Duport de l'Académie littéraire des Ménestrels de France pour un sonnet « l'Automne » le 24 avril 2005.

- Diplôme d'honneur du CIELA pour un mini-recueil de poésies classiques le 12 novembre 2005

- 2 ème prix du CSCS au Gond Pontrouvre en Charente pour une poésie « l'amour en fête » le 16 mars 2007.

- 1er prix de poésie classique Henri Montarras de la Saintonge Littéraire pour un sonnet « Le printemps » le 14 juin 2008.

- 2 ème prix de poèsie classique du CIELA pour un sonnet « Silence de la forêt » le 9 novembre 2008.

- Grand diplôme d'honneur du CPCF (Conservatoire de la poésie classique française) à Paris pour un sonnet « La mort du chevreuil » le 19 octobre 2009.

- 1 ère mention d'honneur de l'association A MOTS OUVERTS du cercle littéraire de Fabrègues (Hérault) pour un sonnet régulier « Nostalgie » le 5 avril 2009



Aujourd'hui en 2009 il a souhaité faire un cocktail de quelques récits historiques, nouvelles et poésies.


Vous aimerez aussi