Ronan Nédélec

A deux voix

Une ligne sépare deux écrits : d’abord les improvisations ou formulations plus ou moins compréhensibles y compris pour l’auteur (toutes ces formulatio

Plus de détails

168030

Reliures : Deux points métal

Formats : 21x29,7 cm

Pages : 12

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    8€00

8,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison
Livraison
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

Envoyer à un ami
* Champs requis

Autour de Ronan Nédélec

Découvrir Ronan Nédélec
Ses ouvrages
Résumé
Une ligne sépare deux écrits : d’abord les improvisations ou formulations plus ou moins compréhensibles y compris pour l’auteur (toutes ces formulations tiennent en une journée une pièce ma chambre) puis sous la ligne de démarcation, en italique, les interprétations des improvisations. On pourrait les imaginer pour chaque poème écrit et on pourrait penser, à raison, qu’elles tueraient le poème. Je parie, sur ce titre, qu’elles mettrons le poème à l’abri d’une possible chute et qu’ensemble elles tiendront fermes sur deux pieds. Aucune intention de rentrer dans une « analyse » du jeu juste de voir ce qui est le plus aisé d’écrire et de fait ce qui est le plus difficile : le juste ou le caché.
Vos avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
A deux voix
A deux voix