Paul Arène

Au bon soleil

Suivi de
DANS UNE PETITE VILLE (SISTERON)
et de
DE VAUCLUSE AUX BAUX

«Le plus beau pays du monde est cette part

Plus de détails

114841

Reliures : Dos carré collé

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 234

Impression : Noir et blanc

En achetant ce produit, vous pouvez collecter jusqu'à 2 points de fidélité. Votre panier totalisera 2 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,40 €.


  • Papier
    26€00

26,00€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Au bon soleil
Au bon soleil
Suivi de
DANS UNE PETITE VILLE (SISTERON)
et de
DE VAUCLUSE AUX BAUX

«Le plus beau pays du monde est cette part

Autour de Paul Arène

Découvrir Paul Arène
Ses ouvrages
Résumé
Suivi de
DANS UNE PETITE VILLE (SISTERON)
et de
DE VAUCLUSE AUX BAUX

«Le plus beau pays du monde est cette partie du terroir provençal où je suis né, qui s'en va remontant la Durance, en pleine montagne, de Mirabeau à la frontière du Dauphiné. Le ciel y est bleu comme à Nice, le mistral y souffle plus fort que sous le pont d'Avignon, pas un coin de mur au soleil où un figuier ne pousse, pas un coteau qui ne soit planté d'oliviers et de vignes en rangée, sans compter qu'au temps des moissons, les amandiers portent autant de cigales que de feuilles.»

Né à Sisteron en 1843, Paul Arène portera toute sa vie dans son c??ur l'amour d'une terre et d'un pays qui compte en effet certains des plus beaux paysages du monde. Mais davantage que la terre, ce sont les Provençaux qu'il aimera et décrira, avec une finesse et une discrétion jamais égalée, dans un français superbe. C'est à la collaboration d'Arène aux Lettres de mon moulin, à la plume d'Arène, à la finesse d'Arène, à sa sympathie aimante pour les caractères provençaux que Daudet doit le meilleur d'une gloire empruntée. On retrouvera ici, dans des nouvelles émouvantes ou charmantes qui sont l'occasion de portraits inoubliables, toute la grâce déployée dans le Sous-Préfet aux champs. Paul Arène est mort à Antibes en 1896.

Les vingt-trois nouvelles de «Au Bon soleil» sont ici suivies de dix récits ou articles pleins de saveur que leur auteur avait regroupé sous les titres': «Dans une petite ville (Sisteron)» et «De Vaucluse au Baux».
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Au bon soleil
Au bon soleil