Nicolas Bartik

Bye bye Sarko

Sélection de dessins de presse publiés sur internet entre 2009 et 2013 : fin de règne de Sarkozy et début de celui de Hollande avec quelques faits div

Plus de détails

195157

Reliures : Deux points métal

Formats : 14,8x21 cm

Pages : 40

Impression : Noir et blanc

Aucun point de fidélité pour ce produit.


  • Papier
    4€13

4,13€

- +

Ajouter à ma liste d'envies

Livraison suivie
Livraison suivie
Paiement sécurisé
Paiement sécurisé
Notre engagement
Notre engagement

Envoyer à un ami
Bye bye Sarko
Bye bye Sarko
Sélection de dessins de presse publiés sur internet entre 2009 et 2013 : fin de règne de Sarkozy et début de celui de Hollande avec quelques faits div

Autour de Nicolas Bartik

Découvrir Nicolas Bartik
À propos de l'auteur
Je suis un vieil homme qui abandonne de temps à autres son déambulateur afin de retomber en enfance en dessinant des "petits miquets"Je ne désespère pas de réaliser une bande dessinée digne de ce nom,mais pour lors je me spécialise dans le dessin d'humour et d'actualité.Ce genre graphique permet d'aller très vite de l'idée à la réalisation et offre une satisfaction immédiate dont j'essaie de faire profiter les visiteurs de mon blog. Donc, il n'y aura pas de perspectives compliquées dans mes dessins.
Résumé
Sélection de dessins de presse publiés sur internet entre 2009 et 2013 : fin de règne de Sarkozy et début de celui de Hollande avec quelques faits divers.
Mes débuts dans la discipline du dessin d'actu avec des cartoons de qualité et de style parfois différents, mais se voulant percutants. Mon premier dessin de presse était basé sur le fameux footing de Sarkozy qui s'est fini en malaise vagal et j'avais enchaîné sur une petite série de crobards qui ironisait sur les aptitudes sportives de l'ex-président, série qui m'amuse encore et que je place ici pour ceux qui veulent se replonger à cette époque où il y avait quand même du bon. Les choses ne se sont pas améliorées depuis...Les gilets jaunes le prouvent!
Avis des lecteurs

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Bye bye Sarko
Bye bye Sarko